Le numérique a accéléré l'industrie musicale et supprimé des intermédiaires dans la production et la diffusion de la musique. Mais le numérique a aussi permis à de jeunes pépites d'éclore, en proposant des services innovants pour les musicien.ne.s indépendant.e.s, où qu'iels soient. Comme Indie Up, la structure co-fondée par d'Amélie Martin qui propose du coaching et du consulting en ligne pour ce public.

Nous lui avons donc donné la parole en ce début d'année : elle nous a parlé de son amour de la musique, d'entrepreneuriat, des programmes d'Indie Up et du numérique. Une interview passionnante : bonne lecture !

Peux-tu présenter ton parcours et ce que tu fais aujourd’hui ?

Amoureuse de la musique, je suis juriste en propriété intellectuelle de formation car ce qui m’importe c’est de protéger les droits des artistes, les aider à rester maître de leurs œuvres et valoriser la création.

J’ai eu la chance d’évoluer dans une entreprise qui m’a laissé le champ libre pour remplir cette mission et c’est en ce sens que nous avons créé une agence artistique et un label de musique à l’image. Cette aventure m’a appris ce qu’est le développement de carrière, au-delà de la protection juridique. J’ai aimé intégrer la communication, la gestion, la promotion et la recherche de partenaires dans mon travail, mais surtout j’ai aimé sauvegarder l’ensemble des intérêts d’un projet musical.

J’ai adoré réaliser ces missions et il m’a été permis de rencontrer des artistes formidables. L’un d’entre eux a particulièrement marqué ma vie. Alors que j’accueillais un voyageur en Couch Surfing, celui-ci me fait écouter « There Was a Day », une musique dont je tombe littéralement amoureuse. Ce voyageur me met en contact avec l’artiste, qui est son ami. Nous apprenons à nous connaitre et nous décidons de travailler ensemble. Je deviens alors manager. Manager, c’est un métier mais c’est aussi une passion, un projet de vie.

Je découvre alors ce nouveau métier, les nombreuses sollicitations d’artistes, l’envie d’accompagner tous les artistes que je découvre, le manque de temps… La nécessité de faire des choix et alors me vient l’idée d’Indie Up : démocratiser le management et permettre à chaque artiste d’avoir des réponses et rencontrer quelqu’un pour l’accompagner.

Quelles sont les raisons qui t’ont poussé à créer Indie Up ?

L’amour de la musique !

L’envie que plus de projets musicaux soient entendus ! Aujourd’hui, il n’a jamais été aussi simple pour un artiste de produire de la musique et de la distribuer en ligne. En témoigne les 40 000 nouveaux morceaux qui sortent par jour sur les plateformes de streaming. La conséquence de cette montée de l’autoproduction, c’est l’émergence des artistes-entrepreneur.se.s, ceux et celles qui gèrent seul.e.s leur carrière musicale.

Pourtant, après avoir évolué pendant 5 ans dans le secteur musical, j’ai constaté que beaucoup trop d’artistes échouent à se faire connaître. Pour réussir, iels doivent apprendre à vendre, se promouvoir, communiquer et à se structurer. Donc, ils utilisent leur temps et leur argent à obtenir des connaissances pour évoluer dans le business de la musique, mais avec peu de résultats.

C’est pourquoi j’ai créé Indie Up, l’école en ligne pour musicien.ne.s entrepreneur.se.s, qui permet à chaque artiste de devenir un entrepreneur.se efficace dans le secteur musical, en acquérant les compétences essentielles pour développer son projet.

Quelles sont les offres que vous proposez sur Indie Up pour les artistes indépendants ?

Nous proposons deux offres, une qui permet à l’artiste d’obtenir une réponse ponctuelle et une offre qui permet un accompagnement sur du plus long terme.

- Une offre de consulting pour lever une difficulté ou accélérer une partie du projet. Après un diagnostic de projet, nous sélectionnons un.e expert.e pour analyser ou créer une stratégie, améliorer la communication, conseiller sur la promotion, mettre en place un modèle économique, identifier et trouver des partenaires. Nous avons sélectionné de nombreux professionnel.le.s ayant des compétences très spécifiques. Nous pouvons proposer un large panel d’intervention aux artistes.

- incluant des Masterclass, du coaching et du consulting avec des professionnel.le.s sélectionné.e.s pour l’artiste et son projet.

Depuis votre lancement, quels sont les retours des artistes qui font appel à vos services ? Une success story à raconter ?

Nous en avons plusieurs ! La première, c’est bien sûr Lecomte de Brégeot qui a eu beaucoup de succès sur son dernier EP, a noué des partenariats fructueux dans la musique à l’image, en plus d’avoir accouché d’une oeuvre d’art électro, sûrement un des meilleurs EP que j’ai pu écouter à ce jour.

Nous avons accompagné plusieurs réussites de crowdfunding, le dernier étant l’artiste Suzon pour son premier EP.

Nous avons accompagné l’évolution d’un groupe de rock et la préparation d’un projet plus qu’ambitieux avec Kortes avec son prochain concert dessiné à sortir en novembre 2020.

Nous avons aidé des artistes comme Vernis Rouge et Tanguy à réaliser leur stratégie pour sortir leur premier EP et gagner en visibilité.

Vous avez lancé en décembre un programme d’accompagnement pour les artistes en 12 semaines et auquel participe Emily Gonneau. A qui s’adresse ce programme de coaching ?

C’est un programme dont je suis extrêmement fière, autant pour ce qu’il apporte aux artistes que pour ce qu’il m’a apporté. J’ai eu l’occasion de travailler avec des professionnel.le.s aussi brillante.s que talentueux.se.s auprès desquel.le.s j’ai énormément appris. Nous trouvons notamment Garry Yankson, Théo Maxyme, Charlotte Cegerra, Jean-Charles Dufeu, Noémie Lambert, Romuald Heuchin et Emily Gonneau.

Ce programme propose un accompagnement personnalisé sur 3 mois : une équipe managériale au service d’un projet musical ainsi qu’une mise en réseau et du coaching avec un.e professionnel.le sélectionné.e en fonction du projet --> manager, booker.euse, producteur.ice.s, etc. Il y a également une boite à outils pour mettre en place des actions rapidement : liste des financements, modèle de rétroplanning, etc ou l’artiste peut piocher selon ses besoins.

Ce programme s’adresse à l’ensemble des artistes indépendant.e.s qui souhaitent professionnaliser leur projet musical.

Emily Gonneau a participé à 3 Masterclass ; une sur la singularité de l’artiste, une autre qui nous apprend à comprendre qui sont les fans et enfin une dernière pour chercher les bonnes datas et ainsi améliorer sa communication. Le programme entier est ici !

Ça sert à :
• Construire une stratégie efficace
• Être entouré par des professionnel.le.s
• Développer son marketing, le business et la communication
• Identifier et trouver des partenariats
• Mener plus loin son projet artistique et passer à l'étape supérieure

Vous pouvez candidater pour la session de janvier ici.

Cela fait un an que la plateforme Indie Up existe ! Quel bilan peux-tu tirer de cette première année ? Quels sont vos projets pour l’année 2020 qui débute ?

A l’aube de 2020, je peux dire que 2019 fut une année absolument incroyable. Nous avons eu nos premières success story, nous avons gagné la confiance du secteur musical, réussi à travailler auprès de brillant.e.s expert.e.s, rencontré des mentor.e.s riche en expérience, et participé à un accélérateur de start-up (nb Start Innov) qui nous a aidé à nous concentrer sur nos valeurs. Nous avons également reçu le soutien de la région Nouvelle Aquitaine pour la création d’une plateforme qui nous aidera à aider encore plus d’artistes.

L’année 2020 c’est l’installation d’un local, le développement de la plateforme pour nous permettre d’accompagner plus de projets, des évènements et une équipe qui s’agrandit !

Tu as participé à la première édition de MEWEM, le programme de mentorat féminin de la FELIN. Qu’as pu t’apporter cette expérience, au niveau professionnel et personnel ?

J’ai rencontré ma mentore, qui m’a énormément soutenu et que je profite pour remercier (nb Marie-José Sallaber). J’ai également rencontré des amies avec qui nous partageons la passion de la musique et la folie de l’entreprenariat. J’ai acquis de nouvelles connaissances et compétences pour asseoir et concrétiser la vision d’Indie Up. Et enfin, une nouvelle confiance, celle qui te dit : FONCE !

Un dernier mot pour la fin ?

Merci à l’ensemble des artistes et des professionnel.le.s qui nous ont fait confiance et qui nous feront confiance par la suite !

Vous pouvez suivre les actualités d'Indie Up sur le site Internet, Facebook, Instagram et LinkedIn.

Laisser une réponse