En mars dernier, Emily s'est rendue au Brise-Glace à Annecy pour donner une formation sur Internet pour les groupes. Accueillie très chaleureusement, nous avons décidé de prolonger cette expérience annécienne en interviewant (une petite partie de) l'équipe de ce bel endroit. Quentin Salomon, Stephane Oler et Vito Brancato ont accepté de répondre à nos questions et de nous présenter leur travail au sein de cette Scène de Musiques Actuelles de Haute-Savoie. Ils nous ont parlé d'accompagnement, d'éducation culturelle, de programmation, et surtout de musique : des petites pépites annéciennes à découvrir !

Pouvez-vous présenter le Brise Glace et ce que vous y faites respectivement tous les trois ?

Le Brise Glace a pour mission de développer les pratiques musicales et artistiques, l’information, la formation, la répétition, le soutien à la création et la diffusion des musiques actuelles. Il répond donc au cahier des charges du label Scène de musiques actuelles. Situé au Bord du lac, il se développe sur 1 500 m² dans une architecture tout aussi originale et contemporaine que fonctionnelle. Oui, nous avons de la chance !

Depuis son ouverture en novembre 1998, l’Association Musiques Amplifiées aux Marquisats d’Annecy qui fixe le cap et tient la barre du Brise Glace, œuvre au déploiement des musiques actuelles :

> en programmant des concerts toutes les semaines dans deux salles de structure et de taille différentes

> en accompagnant les groupes : repérage et suivi des groupes en répétition (techniques de répétition, bases techniques) et accompagnement de projets pour les formations motivées avec une proposition artistique pertinente

> en proposant des formations

> en travaillant en collaboration avec les réseaux culturels et musicaux existants 

> en montant des actions culturelles sur tout le bassin annécien et le département de Haute Savoie

Nous organisons aussi chaque année un festival dédié aux musiques émergentes et indépendantes nommé Hors Pistes. Il permet à des groupes aux propositions artistiques fortes de jouer dans des lieux insolites et devant un public curieux !

Concernant l’accompagnement au Brise Glace, nous considérons qu’un suivi de projet nécessite au moins 3 compétences, que nous nous répartissons comme suit :

- Musicale : C'est le rôle de Quentin Salomon, coach de groupes, titulaire d’un DE Musique Actuelles, qui peut intervenir sur la composition, l'arrangement, l’interprétation dans les locaux de répétition, puis sur la mise en place d'un set (ordre des morceaux, transitions..) lors de répétitions montées.

- Technique : Stephane Oler et l’équipe des régisseurs studios interviennent sur le son du groupe et assurent le passage du local de répétition à la scène : réglage du backline, positionnements, techniques de balances, réalisation de fiches techniques. Quand les groupes en ressentent le besoin, nous pouvons réaliser des outils promos (vidéo live ou condition studio).

- Structuration : Vito Brancato, par ailleurs programmateur du Club, prend le relais pour former les groupes à l'environnement professionnel, à la recherche de dates et/ou de réseaux, aux techniques de démarchage, à la stratégie web...

Comment décririez-vous la scène musicale d’Annecy et de ses alentours ? Des artistes à suivre tout particulièrement ?

Disons qu’à Annecy, l’ensemble des esthétiques sont représentées même si l’on doit quand même remarquer que le Métal, le Rock, le Folk et le Reggae sont un peu majoritaires. Ces derniers temps on assiste aussi à une émergence de la scène Electro, grâce notamment à l’association Laissez Nous Ræver, ce qui n’est pas pour nous déplaire !

D’un point de vue démographique, on remarque que le fait qu’Annecy ne soit pas une ville véritablement « étudiante », implique que souvent les groupes constitués au lycée ont tendance à se disperser après le bac. Nous travaillons donc peu avec de "jeunes groupes" sur la longueur. 

Voici une petite liste de groupes qu’on suit de près au Brise Glace :

Melatonin : Folktronica - ambient - rock

Satellite Jockey : Pop alternative

Human Pattern : Electro transe live

Lake Folks : Folk / Pop / Indie

Titans Fall Harder : Deathcore / Gent

Bear’s towers : Pop-folk

Slyv : Wide Pop

Caspian Pool : Electro/pop 

Neeskens : Pop/Folk

Vous disposez de plusieurs scènes au sein du Brise Glace. Quels sont vos critères pour la programmation ?

Le Club (120 places) est dédié aux groupes de la scène amateur régionale qui s’y produisent lors des concerts gratuits du mercredi. Les concerts de la grande salle (480 places) sont destinés aux concerts des pros. Nous souhaitons aujourd’hui développer l’accès des groupes régionaux aux premières parties grandes salles. Bien évidemment, toutes les esthétiques sont représentées dans chacune des salles du Brise Glace.

Le Brise Glace organise également des actions culturelles auprès de différents publics (écoles, structures sociales, etc.) Quels sont les actions que vous proposez ?

Notre motivation première est notre passion pour la musique et l’envie de la partager, d’en discuter etc. Je pense que tous nos projets doivent partir de là. C’est pour cela que nous travaillons avec des artistes qui ont cette passion de la transmission.

Ensuite, nous cherchons à aborder une diversité d’esthétiques. Cela nous permet de proposer des projets autour du slam (Fafa Punk), de la chanson (Eddy la Gooyatsh), du hip hop (Pitt Poule), du ciné-concert (SZ), des musiques électroniques (Turnsteak, Human Pattern), etc.

De plus, il nous semble aussi important de travailler sur l’analyse critique et l’éducation culturelle. C’est pour cela que nous proposons des ateliers autour de l’écoute musicale (Quentin Salomon), de la chronique de disques (avec Benjamin Valentie, le rédac chef de FrancoFans) et de l’interview radio avec nos amis de Radio Ellebore.

Enfin, nous souhaitons partager avec tout le monde ! Du coup, nous travaillons avec les publics scolaires, mais pas seulement, puisque nous collaborons aussi avec les structures socio-culturelles du bassin annécien, les hôpitaux et maisons d’arrêt du département également. Et bien sûr aussi avec le Conservatoire avec qui nous travaillons sur un spectacle autour de la musique électronique de Dr Flake qui sera accompagné par un orchestre à cordes.

Quelles sont les missions du pôle accompagnement du Brise Glace ? Quelles sont les modalités pour être accompagné.e en tant qu’artiste ?

Notre objectif est de faire en sorte qu’un groupe, quelque soit son niveau, arrive à un niveau égal sur le disque / le live / la présentation de son projet (réseau sociaux, clip, etc.)

En fonction du diagnostic que nous établissons tous les trois, nous définissons un « Battle Plan » qui peut s’étendre sur 3 mois, un an, deux ans. Chaque accompagnement est de cette façon adapté à la réalité du groupe et répond fidèlement à ses besoins. Ainsi, certaines fois nous mettrons plus l’accent sur le live, ou sur le disque, ou sur le projet et définirons les interventions en conséquence.

Pour un groupe, la première des modalités pour être accompagné au Brise Glace est l’envie de progresser. Nous remarquons avec le temps que les groupes qui avancent le mieux sont les plus travailleurs ! Alors, lorsqu’on décèle cette motivation et que l’on perçoit un talent créatif, on est à fond !

Combien d’artistes et/ou groupes avez-vous accompagné cette année ?

Une douzaine à des niveaux différents.

Emily a donné une journée de formation sur le thème « Développer son groupe sur Internet ». En quoi ce sujet vous a-t-il paru important à aborder avec les groupes que vous accompagnez ?

Tout d’abord, parce qu’il nous semble que les groupes fantasment pas mal de choses sur Internet. Et puis aussi, parce que c’est un sujet important pour eux aujourd’hui. Toute la communication autour de leur activité passe par là.

L’intervention d’Emily nous a semblé super pertinente. Extrêmement maitrisée, elle a permis, je pense, aux groupes de prendre de la hauteur et de mieux comprendre les enjeux des réseaux sociaux, des plateformes de streaming etc.

Un dernier mot pour la fin ?

On va bientôt fêter nos 20 ans. Vous venez souffler les bougies avec nous ?

Vous pouvez suivre l'actualité du leur site Internet, Twitter, Instagram, YouTube et via leur newsletter !

Laisser une réponse