Direction Bordeaux, le QG de Purple Base ! Créée en 2016 par Bob El Web, l’application de booking dédiée aux artistes indépendants vient d’officialiser son lancement. Après avoir travaillé avec eux sur la stratégie et le community management, nous avons interviewé Polo Ruesz, chef de projet de Purple Base, pour qu’il nous en dise un peu plus. On a parlé de DIY pour les artistes, de stratégies de développement, des objectifs européens de Purple Base et de communication digitale bien sûr !

Peux-tu présenter Purple Base et ce que tu y fais ?

Purple Base est une application web et mobile dédiée aux artistes indépendants qui n’ont pas, ou peu, d’entourage professionnel. Il s’agit d’un outil pratique et intuitif pour que les groupes s’organisent au mieux et gèrent le développement de leur carrière artistique, et en particulier sur scène.

J’y suis en tant que chef de projet. Je suis donc une sorte de passerelle entre les utilisateurs et les développeurs. Comprendre leurs besoins, les traduire sous forme de fonctionnalités, les prioriser puis les transmettre à l’équipe. Aussi, je représente l’appli lors de salons professionnels, festivals de groupes émergents, et lors d’ateliers sur le booking diy dans les SMAC ou pour des associations diverses.

A qui s’adresse cet outil en ligne ?

L’outil a été pensé pour les groupes de musique qui sont dans un processus de professionnalisation. Ceux qui pourraient avoir un tourneur, mais que personne n’a encore osé signer. Des groupes qui ont compris qu’il fallait gérer leur projet comme une petite entreprise artisanale, mais qui manquent de contacts, de réseau.

Notre objectif est de donner aux artistes plus de temps pour pratiquer leur art. Aujourd’hui, il faut être un peu à la fois tourneur, chargé de presse, community manager, graphiste… Quand un projet débute, on se prend au jeu avec plaisir, puis quand le projet évolue mais que l’entourage ne suit pas, il faut s’organiser, c’est pour cela que nous avons créé Purple Base.

Quelle est la genèse de Purple Base ?

L’appli est née dans la tête de Jean-Luc Mirebeau, directeur de Bob El Web, entreprise qui équipe la majorité des tourneurs et producteurs de spectacle avec l’outil Bob Booking. L’idée était de créer une application similaire, mais bien plus light et moins chère, pour que les groupes indés aient eux aussi accès à un outil de booking professionnel.

On sait que la plus grande part des revenus des musiciens provient du live. Les disques ne se vendent plus, mais les concerts sont de plus en plus remplis. Donnons-leur les moyens de jouer, de se faire remarquer, pour ensuite s’ils en ressentent le besoin, trouver un entourage professionnel.

Après une version bêta en 2016, vous venez juste de lancer officiellement l’outil. Quels sont vos objectifs pour la suite ? 

Notre premier objectif est que l’outil soit utilisé par de nombreux groupes français. Pour cela nous entamons une grande campagne de communication.

Ensuite, nous avons créé un outil, mais il faut suivre une méthodologie et établir des stratégies pour voir le projet grandir. Purple Base n’est pas magique et nous nous rapprochons donc de structures d’accompagnement afin de proposer des ateliers sur le booking en indé dans toute la France. L'accueil est assez enthousiaste !

Finalement, suite à quelques déplacements à l’étranger, nous remarquons que les besoins des groupes émergents sont quasiment identiques dans toute l’Europe. Nous sommes donc en train de créer une communauté internationale de groupes émergents. Il faut que chacun comprenne le fonctionnement culturel des pays alentours et transmette ses expériences. Purple Base sera bientôt disponible en plusieurs langues.

Quelles sont les fonctionnalités que vous proposez au sein de l’outil et à quels tarifs ?

Purple Base propose trois fonctionnalités principales :

• La gestion des contacts : étiquettes, commentaires, to-do-list, suivi des relations...

• Live data : l'accès à 6500 lieux et festivals géolocalisés, qualifiés, précis, mis à jour

• Un propulseur d’emailing tracés : ciblage, éditeur de newsletters, tracking, statistiques

• Un chat entre les groupes : pour discuter et monter des projets avec la communauté des indés

Purple Base est un outil en ligne, et on s'y abonne pour 1 mois, 6 mois ou 1 an. On propose 3 packs (Free, Solo, et Pro) à 0€, 9€ ou 17€ par mois, en fonction du nombre de contacts Live data que l’on veut importer et le nombre de campagnes que l’on veut envoyer.

En plus de la plateforme Purple Base, deux blogs ont été mis en place à l’adresse des musiciens : « Et je fais quoi maintenant ? » et « Booking Tips ». Pourquoi avoir choisi de publier du contenu pour accompagner votre projet ?

Il est selon nous très important que les artistes de demain comprennent l’écosystème dans lequel ils se lancent. Le milieu culturel a ses codes et ses règles. Ils doivent savoir où ils en sont et où ils veulent aller. C’est super d’avoir une appli avec tous les contacts, mais même si cela peut paraître évident, ça ne sert à rien d’écrire aux Eurockéennes si on n’a pas de vidéo live.

Précédemment, je soulevais l’importance des chargés d’accompagnement, mais trop peu de groupes osent faire la démarche. Il y avait un manque de ressources en ligne sur le sujet, nous avons donc crée Booking Tips afin de les aider à optimiser leur travail de booking. Que ce soit avant (établir une fiche technique…), pendant (négocier au téléphone…) ou après (gérer la logistique…), c’est un véritable guide du bookeur indépendant que nous avons tenté de construire patiemment pour ce blog

Parlons réseaux sociaux : vous êtes également présents sur de nombreux événements professionnels et vous en faîtes profiter la communauté avec des live-tweets. Pourquoi ce format plutôt qu’un autre ?

En effet, nous nous rendons sur la plupart des évènements professionnels (MaMA, Jimi, Jirafe, Printemps de Bourges, Womex…). Ces salons ou festivals sont souvent payant, et si le groupe n’habite pas la ville où a lieu l’évènement cela devient très difficile d’y participer. Ils proposent malgré tout des conférences et des débats souvent très intéressants.

Via le Live-tweet depuis @Thepurplebase, nous pouvons faire suivre ces rencontres en direct à nos abonnés et faire une sélection des meilleurs conseils donnés par les pros. Chaque tweet, chaque conseil, peut avoir ensuite sa propre vie sur les réseaux sociaux.

Un dernier mot pour la fin ? 

Tournez, maintenant !

Vous pouvez retrouvez Purple Base sur leur site Internet, Facebook et Twitter, ainsi que sur leur blogs « Et je fais quoi maintenant ? » et « Booking Tips ».

Laisser une réponse